463 370 visites 3 visiteurs

2ème journée, 1ère phase

 Damien HARDY pour la Pré nationale B (équipe 1) :

Notre équipe s'est inclinée 8 à 2 contre l'équipe d'Ouroux, une des plus fortes de la poule.

Romain Petit avait bien commencé en perfant sur Loïc Buchot, N° 879.

Mais le rouleau compresseur d'Ouroux s'est mis en marche avec Kevin Matrat N° 901, Bertrand Messabih N° 544 et Rémi Perret 1981 pts.

Notre équipe était trop juste, même si Romain Fournier a battu le 19 et que Axel et Paul se sont bien battus.

Les 2 doubles ont été perdus.

 

 pour la R1 (équipe 2) :

 

 

 

 pour la R3A (équipe 3) :

 

 

Julien DIGEON-UGGERI pour la R3E (équipe 4) :

Gueugnon 2 - Dijon 4 : 6-8.

À l'arraché.

Apres un bon repas à la courte-paille, notre équipe de R3 composée de Yann (16),Yvan (14), Arthur (12) et Julien (11), affrontait l'équipe 2 de Gueugnon composée de un 18, un 12, un 10 et un 9.

Yann et Julien ont fait 2,5 chacun en perdant contre le 18.

Arthur et Yvan ont fait 1,5 chacun.

Pour la seconde fois consécutive, l'équipe s'en sort à l'arraché.

Les doubles ont encore pesé très lourd et lors de la prochaine rencontre, il faudra élever le niveau pour espérer passer Joigny afin de rester dans le course à la montée.

Sans oublier notre supporter de la journée : Denis !

 

Gilbert BARBIERI pour la D1 (équipe 5) :

Haute tension, c'est le titre du match contre l'équipe de l'USCD 1.

Les 8 joueurs de la rencontre étaient sensiblement du même niveau excepté un 14 dans l'équipe adverse.

Et cela se prouvait dans l'échelle des scores : à chaque groupe de deux parties, 1 gagnée et 1 perdue jusqu'après les doubles, et donc 5-5 à ce moment.

Le score évoluait alors en notre faveur car nous gagnons les 2 parties suivantes.

Et se répétait le même scénario qu'au début, 1 gagnée et 1 perdue à chaque groupe de 2 parties.

Mais la dernière partie (pour la victoire) a connu un dénouement incroyable : Tatail joue contre le plus faible en points et se trouve mené 2 sets à 0. Il gagne la manche suivante. 2-1. Dans le 4ème set, très disputé, il a trois balles de match contre lui. Il les sauve et gagne le set. Pour gagner la rencontre, il lui fallait remporter la manche décisive, ce qu'il a fait.

Ne pas oublier le coaching de Noémie qui a su lui redonner du mental et les encouragements des nombreux joueurs présents.

Nous gagnons donc cette rencontre par 10-08.

David fait 3 pts, Tatail, François et Coco font chacun 2 pts et un double est gagné.

 

D2A (équipe 6) :

Équipe exempte.

 

Mickaël RIALLAND pour la D2B (équipe 7) :

Ce court déplacement à Longvic pour affronter l'équipe 3 de l'ALC pouvait apparaître très déséquilibré sur le papier en opposant des joueurs longviciens classés 12, 10, 8 et 6 à des joueurs dijonnais aux classements plus modestes.

La rencontre débutait par une victoire aisée de Yacine face à Yoni Picard (667 pts) en 3 sets puis s'enchaînèrent trois défaites de Fred face à Sylvain Mouilleseaux (857 pts), Serge contre Gérard Chamard (1024 pts) et Mickaël opposé à Abdelazziz Lougsami (1204 pts). 

Menés 3-1, la reconquête fut lancée par Fred face à Yoni Picard avec une très belle victoire en 5 sets malgré 2 sets de retard.

Yacine sur sa lancée a apporté un nouveau point grâce à sa victoire nette 3 sets à 0 sur Sylvain Mouilleseaux alors que la victoire de Mickaël contre Gérard Chamard fut plus ardue avec un score de 3 sets à 2.

Serge a donné le meilleur de lui-même pour tenter de triompher d'Abdelazziz Lougsami mais en vain.

À égalité 4-4, les deux rencontres de double ont apporté un point à chacune des équipes pour aborder la seconde série de simples sur un score de 5 à 5. Le suspens est à son comble.

Yacine reprend sa marche en avant et remporte son match en 3 sets contre Gérard Chamard.

La suite se compliqua quelque peu pour ses partenaires alignant trois défaites; Fred contre Abdelazziz Lougsami, Serge contre Yoni Picard et Mickaël face à Sylvain Mouilleseaux.

L'issue du match s'est sans aucun doute jouée sur ces trois rencontres.

Pour les quatre dernières confrontations, les deux équipes remportèrent chacune deux points laissant l'écart créé précédemment en l'état.

Yacine n'a rien pu faire face à Abdelazziz Lougsami et subit son unique échec de la soirée, Serge sans réussite se vit défait par Sylvain Mouilleseaux, Fred et Mickaël glanèrent deux nouveaux points face à Gérard Chamard et Yoni Picard mais effort insuffisant pour ramener une victoire.

Battus 10 à 8, nous sommes repartis du gymnase de Longvic avec quelques regrets et la pluie, laissés très vite dernière nous à l'entrée de Dijon et à la perspective motivante de la prochaine rencontre face à Saint-Apollinaire.

 

Pierre PANNECOUCKE pour la D3C (équipe 8) :

Dans la composition de l'équipe de DIJON TT 8, il y avait CHERROUDA Yanis, LAPOPIN Matthieu, KAMARA Makan, PANNECOUCKE Pierre, contre l'équipe de FILS DE FRANCE DE BEAUNE 3.

Dans une salle où il faisait un peu trop chaud pour jouer cette rencontre, nous avons perdu 06 à 12.

Avec une ambiance un peu ​nerveuse dans notre équipe, nous avons pu compter sur un Yanis qui fait un très bon résultat en gagnant 2 matchs en simple, et en gagnant le double 1, avec son coéquipier Makan 3 sets à 1.

Mais Makan a perdu ses 4 matchs en simple avec beaucoup de sérénité, et avec un comportement exemplaire pour son âge.

Matthieu s'est mis trop de pression dans ses gestes pour réussir à​marquer ses points de jeu, mais il avait beaucoup d'envie et a fait son maximum.

Pour ma part, je n'ai pas pu faire mieux que de gagner un match sur les 4 et avec beaucoup de pression dans mon jeu actuellement.

J'espère que pour le prochain match, nous allons ramener une victoire de notre déplacement du 15 octobre de SAINT-APOLLINAIRE.